Facefoodpizza » Actu » L’essentiel sur les torréfacteurs artisanaux : Avantages et particularités

Nombreux sont ceux qui aiment boire le café sans pour autant savoir quel a été le processus subit par les graines avant d’atterrir dans leurs boîtes de commercialisation. Même si les processus ont été longs, il y en a un qui a toute son importance et dont l’utilité ne peut être remise en cause. Il s’agit de la torréfaction des graines de café. Cette étape ne peut être omise parce que c’est suite à elle que le café peut être autant bon et avoir ses propriétés digestives, favorisant le bien-être de ses consommateurs. Avec l’évolution des méthodes de transformation du café, deux grandes méthodes de torréfaction du café sont à présents exploitables. Quelles sont-elles et laquelle semble être la meilleure ?

La torréfaction du café : méthode artisanale ou méthode industrielle ?

La torréfaction du café est un processus à travers lequel les graines sont débarrassées des éléments antinutritionnels qu’elles contiennent. Ce processus se fait aujourd’hui, soit de manière artisanale, soit de manière industrielle. Bien évidemment, chacune de ces méthodes offre de nombreux avantages même si pour beaucoup, la méthode de torréfaction artisanale semble être plus complexe et nécessite beaucoup plus de temps, donc beaucoup de patience de la part de l’artisan torréfacteur. Par contre la torréfaction industrielle semble être un travail plus rapide et moins mécanique.

A découvrir également : Comment cuisiner les cèpes en bocaux : Un excellent moyen d'économiser de l'argent et d'apprécier le goût d'un fruit frais et séché

La torréfaction artisanale nécessite de travailler sur de petites quantités (30 kilos au maximum) de grain à la fois contrairement à la méthode industrielle qui permet de travailler avec de grandes quantités (300 kilo et plus) de grain. De plus la méthode artisanale se sert d’un torréfacteur (une machine assez particulière) nécessitant néanmoins la présence d’un maitre torréfacteur qui contrôle chaque étape du processus, tandis que la méthode industrielle n’a pas besoin du capital humain.

Une autre différence des deux méthodes de torréfaction se constate au niveau du séchage des graines. A l’artisanale, c’est l’air qui s’en charge tandis qu’à l’industrielle, c’est l’eau qui fait le travail ; chose qui joue grandement sur le goût et les arômes du café.

A lire en complément : Comment choisir le meilleur cours de cuisine pour vous

La torréfaction artisanale en dehors donc de maintenir la qualité des graines de café, permet de personnaliser les saveurs du café, et de garantir du travail pour les producteurs locaux.

Comment choisir un torréfacteur de qualité ?

A présent que vous comprenez ce qui explique la différence de goût au niveau des différents cafés présents sur le marché, vous avez envie de confier la torréfaction de votre café à un artisan qui sait ce qu’il fait ? Il vous faudra tenir compte de plusieurs critères tels que la localisation géographique de ce dernier par rapport à vous. Les avis des clients par rapport à ce dernier ainsi que les différentes récompenses qu’il a eu à avoir pourraient également vous aider à vous décider. 

De façon succincte, si vous aimez votre café plein de goût et  de saveurs, la torréfaction artisanale devrait être votre choix. N’hésitez alors pas à organiser des séances de découvertes de travail des artisans torréfacteurs de votre région.

 

Catégories : Actu

Facefoodpizza - Copyright 2023 - Tous droits reservés